• Exclusivité web !
Bague à année 2012 en bouchon de liège
Millésimé 2012 pour le bouchon de liège de cette bague
Année 2012 pour cette bague millésimée dans les vignes
Bague à année 2012 en bouchon de liège
Bague à année 2012 en bouchon de liège
Millésimé 2012 pour le bouchon de liège de cette bague
Année 2012 pour cette bague millésimée dans les vignes
Bague à année 2012 en bouchon de liège

Bague originale, année 2012 en bouchon de vin pour femme

13,00 €
TTC Livraison : 1 à 3 jours

Année 2012 pour votre bague "millésimée" inédite. Année 2012 pour le bouchon de vin en liège monté sur son anneau plaqué argent (sans nickel), un bijou fantaisie création originale de Bagu'à Part pour femme.

En stock

  • Paiement sécurisé par carte bleue Paiement sécurisé par carte bleue
  • Livraison en 3 jours ouvrés en courrier suivi Livraison en 3 jours ouvrés en courrier suivi
  • Service client à votre écoute via le formulaire de contact ou directement par mail contact@baguapart.com Service client à votre écoute via le formulaire de contact ou directement par mail contact@baguapart.com

Votre bague en liège du millésime 2012

Cette bague est constituée d'une lamelle de bouchon de vin en liège où figure l'année 2012, le millésime de la bouteille. Après découpe la lamelle de liège a été vernie avant d'être montée sur un anneau plaqué argent (sans nickel). Ce bijou fantaisie pour femme, une création originale signée Bagu'à Part, vous est envoyé en lettre suivie dans une enveloppe à bulles sous 3 jours.

L'année 2012 en quelques faits marquants

2012 une année symbolique pour vous, anniversaire, mariage, naissance ou un autre souvenir personnel.  2012 c'est aussi le naufrage du Costa Concordia, l'élection de François Hollande et la réélection de Barack Obama, les JO de Londres et les belles médailles d'or françaises (Tony Estanguet, Teddy Riner, Camille Muffat, Florent Manaudou...), la disparition de Whitney Houston...

bague-annee-2012-bouchon-liege

Fiche technique

taille de l'anneau
taille réglable
anneau
plaqué argent
chat Commentaires (0)